Des dizaines d’années de travail et s’amuser tous les jours: ma responsabilité d’entrepreneur.

Nous avons eu récemment l’occasion de faire une rencontre inusuelle: avec moi en qualité d’entrepreneur, le co-fondateur de la maison Berto, Carlo Berto, deux Maitres Artisans et une collaboratrice du domaine administratif.

Tous faisant partie de l’équipe « historique ».

Ces personnes travaillaient chez BertO déjà avant ma naissance.

Ces 4 professionnels extraordinaires, interviewés avec moi par Alessio Brusemini à propos du livre L’Esprit de 74, étaient avec mon père quand la Société était à ses débuts, en 1974.

Je me rattache à cette rencontre « épique » en parlant de mes responsabilités d’entrepreneur, parce que c’est quelque chose que je sens en moi, dans mon for intérieur.

Evidemment, un entrepreneur a beaucoup de responsabilités – envers son entreprise – à bien des niveaux, et je ne fais pas exception.

Mais il y a une responsabilité, disons plutôt spéciale, qui réside au plus profond de mon cœur.

Cette responsabilité a à voir avec quelques personnes, qui m’ont connu dans ma petite enfance, qui m’ont guidé quand j’étais adolescent, qui m’ont enseigné quelque chose à moi, devenu adulte.

Ce sont les gens qui ont créé les conditions préalables pour tout ce que nous sommes en train de faire maintenant avec la marque BertO.

Ils sont l’incarnation de cet #Espritde74 que nous essayons de suivre aujourd’hui, auquel nous cherchons aujourd’hui de nous inspirer.  

Filippo BertO responsabilité d’entrepreneur

Ce sont eux qui l’ont inventé, réalisé, vécu.

Ces présences exceptionnelles au sein de la maison BertO, dont certaines sont représentées dans la vidéo qui diffuse l’entrevue en ligne, ce sont celles envers lesquelles je me sens une responsabilité qui ne fait pas partie du « profil de l’entreprise » ou de ce qu’on attend normalement d’un entrepreneur.

Je suis responsable de faire en sorte que tout le monde s’amuse.

S’amuser?!

Quelqu’un dira.

Mais que vient faire là le divertissement?

Quand on travaille avec passion, on s’amuse dans toutes les phases du travail, lorsqu’on surmonte une difficulté technique, quand on accepte et gagne un défi.

C’est ce à quoi se réfère notre KingFlavio quand il dit:

Ça fait 46 ans que je travaille, et je m’amuse tous les jours. Je me lève de bonne humeur et je vais au travail. Quand ce ne sera plus le cas, je n’irai plus travailler.

Voilà: c’est là que réside ma responsabilité d’entrepreneur sans doute la plus importante, car elle est à la base de toute autre chose, et est impliquée à 100% dans la qualité du travail.

Filippo BertO responsabilité d’entrepreneur

Le divertissement de ceux qui travaillent.

Mon rôle implique la prise de conscience que la motivation envers un objectif – combien il y a de plus humain – et le plaisir qu’on éprouve en essayant de l’atteindre, ne peuvent jamais être tenu pour acquis.  

Mon devoir tous les matins, c’est de créer cette motivation.

En d’autres termes, de chercher à faire en sorte que les gens merveilleux qui travaillent avec nous – certains même depuis avant que je naisse  – soient dans les conditions de s’amuser, au nom d’une qualité de travail supérieure, et d’une excellence – non seulement professionnelle mais aussi humaine – qui fait la différence.

Regardez la vidéo!

À bientôt.
Filippo

Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *