-3 à vanessa4newcraft. Avec nous, il y aura aussi CITA: association italienne tapissiers d’ameublement.

-3 à VANESSA4NEWCRAFT.

Nous avons parlé avec Pietro Virzi, membre du Conseil de CITA: association italienne tapissiers d’ameublement.
Pietro et quelques amis seront avec nous mardi et contribueront à la construction du fauteuil, en y mettant les mains, en se confrontant avec la culture de la tapisserie, qu’ils préservent avec constance  au moyen des initiatives organisées par l’association.

vanessa4newcraft crowdcrafting alla xxi triennale di Milano mostra NEW CRAFT

Parle-nous de toi.
Je suis un tapissier spécialisé sur tissu depuis 1981 et j’ai déjà collaboré avec la maison BertO  depuis les années Quatre-vingt.
A plusieurs occasions, avec Fioravante et Giorgio, nous avons travaillé ensemble à des projets qui nous ont remplis de satisfaction. Au fil des ans nous avons pu nous confronter et grandir dans plusieurs domaines.
Depuis environ vingt ans je fais partie du Conseil de l’association CITA.

De quoi s’occupe CITA?
Elle a été fondée en 1975 dans le but de divulguer l’art de la Tapisserie d’ameublement en Italie, surtout aux nouvelles générations. La mission de CITA est de faire renaitre une école qui n’existe plus, en organisant des expositions sur tout le territoire national et en faisant voir ce qu’on peut faire.

Ce n’est pas la première fois que tu participes à un crowdcrafting. Qu’est-ce que tu attends de vanessa4newcraft?
J’ai eu l’occasion de participer au projet divanoxmanagua et c’est une expérience qui m’avait beaucoup frappé.
vanessa4newcraft, pour les sujets que nous affrontons avec CITA tels que l’art et la tapisserie traditionnelle, est une initiative très positive tant pour la catégorie, que, je crois, pour le public. Faire voir et faire ensemble a une énorme valeur. Des manifestations comme celles-ci sont extrêmement importantes, surtout pour les nouvelles générations: pour leur participation, la possibilité de comprendre la valeur que ce métier peut avoir et l’opportunité qu’il offre de pouvoir s’exprimer dans de nouvelles formes.

Merci Pietro!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *